Accueil > À propos de nous > Équipe > Anciens directeurs

Anciens directeurs


Charles Vallerand

Monsieur Vallerand cumule plus de 20 ans d’expérience dans le milieu des politiques culturelles, dont la moitié dans un contexte de coopération culturelle internationale en Francophonie y compris l’ambassade du Canada à Paris. Il a notamment été le directeur de cabinet du vice-président de la Télévision française de Radio-Canada après avoir occupé plusieurs postes de direction au sein de TV5 Québec Canada. Il était jusqu’à récemment directeur des communications d’une organisation non gouvernementale vouée à la mise en œuvre de la Charte internationale des droits de l’homme des Nations unies par des programmes d’appui à la société civile dans une quinzaine de pays en développement. Langues : français, anglais et un peu d’espagnol.


Jim McKee

Jim McKee a oeuvré dans le domaine des organisations culturelles à but non lucratif sur des postes stratégiques pendant plus de 15 ans. Jim a été directeur de Architecture Canada | RAIC de 2010 à 2014, une organisation nationale de plaidoyer qui vise à sensibiliser le public sur l’importance de l’architecture dans le maintien de communautés saines et durables. Durant ses sept années à la Coalition pour la diversité culturelle, il a joué un rôle essentiel en mobilisant un large réseau d’organisations culturelles dans plus de 40 pays en faveur de la campagne qui a mené à la Convention de l’UNESCO. De 1996 à 2003, il a été directeur des politiques et des communications à la Guilde des écrivains du Canada, représentant les réalisateurs de films, de télévision, de radio et de nouveaux médias au Canada. Jim a joint le Comité aviseur de la société civile de la Fondation du Commonwealth en 2010.


Robert Pilon

Titulaire d’une maîtrise en sociologie de l’UQAM et d’un baccalauréat en économie de l’Université de Montréal, Robert Pilon a enseigné au cégep et à l’université avant de se joindre, en 1985, au groupe de travail Caplan-Sauvageau sur la radiodiffusion canadienne puis d’avoir la charge, l’année suivante, de dossiers de politiques publiques sur la radiodiffusion et les industries culturelles au cabinet de la ministre des communications du Canada. A partir de 1988, M. Pilon intervient auprès des instances publiques et participe à de nombreuses consultations ainsi qu’à de multiples audiences du CRTC en faveur de l’ADISQ où il est d’abord consultant, puis vice-président aux affaires publiques. C’est en 1999 que Robert Pilon devient vice-président exécutif de la toute nouvelle Coalition canadienne pour la diversité culturelle, un organisme créé pour faire reconnaître, en droit international, la souveraineté des pays en matière de politiques culturelles. Leader mondial dans ce domaine, la Coalition a suscité la création d’un réseau de coalitions semblables dans une quarantaine de pays et a contribué largement à l’adoption par l’UNESCO de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles.

La diversité créative : une richesse à partager

144 États ainsi que l’Union européenne se sont à ce jour engagés dans la
Convention de l’UNESCO sur la diversité des expressions culturelles

Accueil   -   Contact   -   Partenaires et financements